Le retour

En 1956, le Québec se rend aux urnes pour réélire Duplessis à la tête de la province et, un an après l’émeute Richard, le Canadien se rend en finale de la coupe Stanley. Voilà déjà trois ans que Gérard est entré au sanatorium et que la famille Morin se démène pour payer ses comptes. Par fierté, Laurette a toujours refusé l’argent que sa parenté lui offrait, préférant travailler de longues heures à la biscuiterie Viau pour subvenir aux besoins de sa famille. Naturellement, tous les enfants se serrent les coudes… enfin, presque tous.Jean-Louis, qui a toujours été le préféré de sa mère, passe de plus en plus de temps avec son ami Jacques Cormier. Du jour au lendemain, il quitte l’appartement familial. Richard, pour sa part, avec son «coq» de Brylcream et un peu d’Old Spice, cherche désespérément à attirer l’attention des filles. Quant à Denise, elle a le cœur en peine depuis que son beau banquier l’a laissée sous prétexte que son père est tuberculeux.