La Grande illusion

2 septembre 1880. Joseph Laurin se recueille devant la dépouille de sa femme exposée dans sa maison. Quelques heures plus tard, après avoir mis le feu à la demeure, il disparaît dans la nuit, avec ses trois fillettes endormies dans la charrette, pour ne plus jamais revenir au Saguenay. Cette fuite vers les États-Unis lui apportera-t-elle le bonheur espéré?