Entre la ville et la campagne

La famille Potvin est dispersée. Outre Ernest et la pauvre Adéline, ne reste plus au lac Brûlé que Simon, le plus jeune des enfants. Même si celui qu’on surnomme le vieil ours a décroché un nouvel emploi, le climat n’est pas des plus réjouissants.
Du côté de Montréal, heureusement que la tante Fernande est là pour s'occuper de Rose qui vit difficilement sa relation avec le beau William Thompson. Un précieux lien de confiance se tisse entre les deux femmes, à tel point que l’aînée se libérera enfin du lourd secret qui l’empoisonne.
Les autres enfants, quant à eux, apprivoisent leur vie chacun à sa façon, loin de l’emprise malsaine de leur père. Certains connaissent la sérénité, d’autres des écueils. Toutefois, chacun d’eux apprécie l’oncle Georges qui revient des États-Unis pour s’installer au Québec et rassemble les membres de la famille éprouvée. Ce retour, qui ravive la violente rivalité entre Ernest et Georges, est-il suffisant pour menacer le règne du chef de clan?